Des actions non violentes porteuses d’espoir

Des actions non violentes porteuses d’espoir

Lors d’une réunion de l’équipe du News Colibri (voir au bas pour les détails sur la revue) nous avons décidé de mettre en avant la victoire des militants de la région mulhousienne appelant à boycotter les produits faussement présentés comme israéliens et provenant en fait de territoires palestiniens.

Au lieu de rédiger un dossier sur la Palestine nous avons préféré parler des actions non violentes victorieuses.

Celles-ci sont plus nombreuses qu’on peut le supposer.

Comme cette annonce d’ANV-COP21 (27/10/2021) parue quelques jours après notre réunion :

C’est une grande nouvelle qui vient de tomber et que nous voulons partager : Caroline, Freddy, Valérie, Philippe et Théaud Valérie, Philippe et Théaud sont relaxé·es ! Le tribunal de grande instance d’Auch a estimé que leur action non-violente de décrochage de trois portraits s’inscrit dans un débat d’intérêt général sur l’urgence climatique et qu’elle est donc  légitime au nom de la liberté d’expression ! C’est une énorme victoire pour notre mouvement et l’expression citoyenne !
Pour pouvoir remporter de telles victoires avec des actions à la hauteur de l’enjeu et accompagner les citoyen·nes convoqué·es dans les 15 procès #DécrochonsMacron à venir, les dons citoyens sont essentiels.

Qu’elles soient célèbres ou pas, les victoires contre les projets inutiles et imposés se multiplient en France :

L’abandon de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Du Center Parcs de Roybon en Isère.

D’Europacity dans le nord de Paris.

Mais aussi d’une porcherie géante à Ossun dans les Pyrénées.

D’un surf park à côté de Saint-Nazaire.

D’une carrière de ciment dans les Yvelines…

Tous ces collectifs qui remportent des succès contre la bétonnisation et la marchandisation du territoire participent ainsi à la construction d’un nouvel imaginaire politique, social et culturel. Certains préfèrent parler de victoire d’étape, car pour eux, tant que le système de domination capitaliste et patriarcal n’est pas abattu, leur but n’est pas atteint.

A ce sujet lire le livre de Sylvaine Bulle, professeure de sociologie : Irréductibles : enquête sur des milieux de vie. De Bure à Notre-Dame-des-Landes.

Un autre événement récent l’Affaire du siècle :

Vers une victoire historique pour le climat !

Voilà ce qu’écrit l’équipe de L’Affaire du siècle :

Hier matin, des citoyen·ne·s ont affiché sur 3m sur 30m ce message, en soutien à l’Affaire du Siècle : « Nous sommes 2,3 millions », sur la voie Georges Pompidou, à deux pas du tribunal administratif de Paris. L’objectif ? Rappeler à l’Etat qu’il répondait aux 2 312 550 personnes qui ont signé notre pétition.

L’audience de l’Affaire du Siècle a eu lieu hier, jeudi 14 janvier, de 13h45 à 17h15 au tribunal administratif de Paris.

L’inaction climatique de la France est une faute qui engage la responsabilité de l’Etat. C’est en substance ce qu’a dit Amélie Fort-Besnard, la rapporteure publique.

Si le tribunal suit les conclusions de la rapporteure publique, la responsabilité de l’Etat français dans le dérèglement climatique serait enfin reconnue. Ce serait une avancée historique du droit français et une victoire majeure pour le climat et pour la protection de chacun et chacune face aux conséquences des changements climatiques.

Toutes les victimes des changements climatiques pourraient alors s’appuyer sur cette jurisprudence pour faire valoir leur droit et obtenir réparation. L’État subirait alors une forte pression pour enfin mettre en œuvre les actions nécessaires pour limiter le réchauffement à 1,5°C.

Nous demandions aussi à la justice de contraindre l’Etat à prendre des mesures supplémentaires pour le climat, pour enfin respecter ses propres engagements. Sur ce point, la rapporteure publique a conseillé au Tribunal de réserver sa décision pour plus tard, afin de permettre aux parties d’apporter des argumentaires supplémentaires sur la réalité de l’action climatique de l’Etat – une recommandation similaire à la décision du Conseil d’État dans l’affaire de Grande-Synthe.

Nous espérons donc que le tribunal va suivre l’avis de la rapporteure publique. Nous publierons sous peu sur notre site un décryptage détaillé des conclusions qu’elle a présentées.

Rendez-vous d’ici deux semaines pour la décision !


L’’équipe de l’Affaire du Siècle

Texte écrit à partir d’un message d’ANV-COP21,d’un autre de L’Affaire du Siècle et d’un article de Laury-Anne Cholez dans Reporterre par  le lundi 18 janvier 2021 le jour où la ministre Barbara Pompili a annoncé sa décision de laisser les déchets toxiques de Stocamine au fond de la mine à Wittelsheim.

Un combat de perdu ? D’autres à mener…

  • News Colibri ou plus exactement :

Les News :

Le colibri

solidaire & distributif

Revue des expériences d’Economie Durable, Distributive et Solidaire

Petit format : un A3 plié en 3 ce qui donne 6 pages de lecture par trimestre

Editée par la Maison de la Citoyenneté Mondiale

20 rue Paul Schutzenberger 68200 Mulhouse

15€ par an pour le recevoir en format papier à domicile

Mon article a été rédigé pour le N°28 autour du thème ”Pourquoi militer ?”

Total Page Visits: 920 - Today Page Visits: 1
Jean-Jacques GREINER

Laisser un commentaire

*

code