«Nous sommes les Soulèvements de la Terre», soirée de soutien à Paris

«Nous sommes les Soulèvements de la Terre», soirée de soutien à Paris

«<small class="fine d-inline"> </small>Nous sommes les Soulèvements de la Terre<small class="fine d-inline"> </small>», soirée de soutien à Paris

Reporterre, Blast, Socialter et Terrestres organisent mercredi 12 avril à Paris une soirée de soutien aux Soulèvements de la Terre, retransmise en direct en vidéo.

En raison du succès de la soirée, et parce que, pour des raisons de sécurité, nous devons limiter les places à 600 personnes, nous avons mis en place un système de réservation. Toutes les places étant désormais réservées, nous vous invitons à suivre la soirée à distance : une retransmission en direct est prévue.

Alors qu’un mouvement social d’ampleur historique secoue le pays, le pouvoir a fait le choix d’une répression inédite à Sainte-Soline et d’un déferlement de violences policières contre les manifestants, en blessant gravement un grand nombre, dont deux personnes au bord de la mort. Spectre de l’écoterrorisme, cellule antizad : le gouvernement multiplie les intimidations. Il ne prétend pas seulement réprimer les mouvements qui s’opposent aux projets de destruction du monde vivant et à l’accaparement de l’eau et des terres : il veut aussi interdire les collectifs des citoyennes et citoyens mènent ces luttes au nom de l’intérêt général.

La tentative de dissolution des Soulèvements de la Terre constitue une atteinte grave aux libertés publiques, et vise à porter un coup fatal à un mouvement qui a su fédérer une alliance nouvelle de partis, syndicats, associations et luttes unis pour la défense des terres, des ressources et d’un monde commun.

L’espoir, la joie, l’inventivité et la force collective qui s’incarnent dans cette alliance inquiètent le gouvernement, qui répond par la force. C’est pourquoi plusieurs médias indépendants ont décidé de ne pas céder aux menaces et d’organiser une soirée de soutien.

Reporterre, Socialter, Terrestres, Blast présenteront mercredi 12 avril « Nous sommes les soulèvements de la terre » : intellectuels, politiques, artistes, juristes, travailleurs, militants affirmeront comme des dizaines de milliers de personnes le droit imprescriptible à lutter pour un avenir écologique et juste, et leur refus de la dissolution des Soulèvements de la terre.

Avec Geneviève Azam (Terrestres), Olivier Besancenot (NPA), Benoit Biteau (EELV), Philippe Descola, Fatou Dieng, Cyril Dion, Nicolas Girod (Confédération paysanne), Clémence Guetté (LFI), Murielle Guilbert (Solidaires), Hervé Kempf (Reporterre), Julien Le Guet (Bassines non merci), Inès Léraud, Frédéric Lordon, Valérie Masson-Delmotte, Corinne Morel Darleux, Paloma Moritz (Blast), Morgan Ody (Via Campesina), Alessandro Pignocchi, Kristin Ross, Thibaut Spriet (Syndicat de la magistrature), Marine Tondelier (EELV), Audrey Vernon, Françoise Vergès, Philippe Vion-Dury (Socialter), Emmanuel Vire (SNJ-CGT), Louisa Youski.

• à La Station – Gare des Mines, 29 avenue de la Porte d’Aubervilliers, 75018 Paris.

• Ouverture des portes à 19 h, prises de parole à partir de 19 h 30, le 12 avril.

• La vidéo sera retransmise en direct sur les pages de chaque média.

• Prises de paroles – Dj Sets – Guingette – Boissons & Repas sur place.

• Et en direct sur Facebook.

Print Friendly, PDF & Email
Total Page Visits: 2563 - Today Page Visits: 3
Jean-Jacques GREINER

Laisser un commentaire